Mercredi 6 mai 2009 :

- d'abord, j'ai cherché "matrices carrées booléennes" dans un moteur de recherche et j'ai trouvé un cours de Monsieur Jean-Paul Davalan (à l'adresse http://pagesperso-orange.fr/jean-paul.davalan/graphs/cours/graphes.pdf) sur les graphes présentant entre autres un petit graphe de divisibilité codé par une matrice booléenne. L'un des exercices demandait de prouver que le nombre de sommets de degré impair du graphe est toujours pair. J'ai voulu voir si les matrices booléennes que j'utilise pour trouver les décomposants de Goldbach peuvent être considérées comme les matrices d'incidence de graphes qui vérifieraient cette propriété.

- comme ça marchait sur les deux premières mini-matrices, j'ai voulu programmer ce test jusqu'à 100, pour voir.

- là, j'ai réalisé que le code était plutôt mal écrit (notamment il remettait à 0 des éléments de tableaux qui étaient déjà nuls par initialisation, et puis de nombreuses boucles for ne servaient qu'à calculer la position du prochain 1).